vendredi

Haïti : L'ONU redémarre un programme d'aménagement du territoire à Gonaïves

UN org / 15 octobre 2008 – Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) vient de redémarrer un programme d'aménagement du territoire employant 7.500 personnes à Gonaïves, en Haïti, après l'avoir suspendu suite aux quatre récents ouragans qui ont détruit les infrastructures de la ville.
Ce programme fournit une des rares opportunités d'emploi pour la population frappée par les destructions, a précisé mercredi le PNUD. Haïti, le pays le plus pauvre de l'hémisphère occidental, a été frappé par les ouragans Fay, Gustav, Hanna et Ike qui ont déplacé des dizaines de milliers de personnes à travers les Caraïbes.

Le programme d'aménagement du territoire offre à la fois un emploi aux familles et réduit les risques de catastrophes liées au changement climatique. Les 7.500 employés à Gonaïves construisent des digues, des murs et plantent des arbres pour empêcher les glissements de terrain. Leur travail est destiné à réduire à l'avenir les ravages provoqués par des inondations et des coulées de boue.

Le programme est mis en œuvre par le PNUD, l'Organisation internationale du travail (OIT) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) avec le soutien de la France et du Japon.

« L'emploi est une condition clé de la stabilité sociale », déclare Jean Marie Vander Wouwer, un des gestionnaires du programme à Gonaïves. « Avec le soutien des donateurs, nous sommes prêts à développer ce programme en employant 2.500 personnes supplémentaires », a-t-il ajouté.

“La reconstruction d'Haïti passe par des solutions ciblées qui ont des effets durables », souligne de son côté le coordonnateur humanitaire des Nations Unies en Haïti, Joël Boutroue. « Il faut chercher à réduire l'impact des futures catastrophes, maintenir la stabilité sociale et construire les fondations pour un filet de sécurité social. Nous avons plus de chances d'arriver à reconstruire Haïti grâce à des programmes de ce genre », a-t-il dit.

Le PNUD prévoit de mettre en oeuvre des programmes qui fourniront un emploi à 400.000 personnes.

Aucun commentaire: